Aujourd'hui dans mon sac il y a....51Cctc_a28L__SS500_.... Ce titre m'a plu, il m'a seduite, il m'a donné envie d'aller lire des lignes entières , et il ne m'a pas menti. j'ai aimé les mots , leur style, leur figures ,leurs images,leur precision, leur poésie. J'ai enchainé les paragraphes puis les chapitres...Lancelot est plutot du style passif ,pourtant du jour au lendemain il quitte sa femme pour Irina et ses ombres qu'il devine vaguement inquiet mais sans vraiment  chercher à en savoir trop. Il aurait peut-être dû. Car ce sont les ombres qui vont gagner et Irina perdra la vie au volant d'une voiture qui n'est pas la sienne sous la glace d'une rivière juste au-dessous d'un pont qu'elle n'était pas sensée traverser...Pourquoi? Lancelot finira par le comprendre à travers les brouillards froids, les idées noires , d'extravagantes explications qui finissent par étouffer le personnage pourtant très beau et romanesque d'Irina.Il fait froid dans ce livre, un air poussiéreux et frelaté soulève les pages, l'angoisse plane, et tel Lancelot on avance comme dans un rêve étrange.Mais si l'intrigue m'a déçue j'ai vraiment aimé l'ecriture au point d'être curieuse de relire cette auteure, ailleurs...

l'avis de LA MÔME POISON qui me l'a prêté et celui de CLARABEL...