Aujourd'hui dans mon sac il y a...9281....Le goût du chlore c'est bleu, c'est emeraude, c'est  turquoise. Le gôut du chlore c'est liquide, c'est des bruits étouffés, des resonnances. Le goût du chlore c'est un décor, qui ressemble beaucoup à cette célèbre piscine parisienne aperçue dans de nombreux films. Le gôut du chlore c'est le bonnet de bain qui tire sur les cheveux, qui change les visages, l'humidité, les maillots qui collent, les frissons. C'est tout ça le goût du chlore, plus une rencontre, quelque chose qui ressemble au début d'une histoire d'amour....Je n'aime pas beaucoup les piscines , trop de mauvais souvenirs scolaires, et pas le gôut de ces frissons et encore moins d'être sous l'eau, mais  j'aime regarder les gens nager, j'aime la fluidité des mouvements, le flou des contours tout à coup, les couleurs,alors j'ai aussi aimé ces pages et leurs bleus, leurs postures, j'ai aimé comme le jeune héros revenir chaque mercredi dans cette piscine et y attendre cette longue silhouette de jeune fille qui cristallise tout le reste....J'ai aimé même si j'ai trouvé la qualité des dessins inégale mais c'est peut-être volontaire, et que j'aurais bien aimé en savoir davantage mais c'est peut-être mieux comme ça...c'est Sylvie qui m'avait tentée avec un billet tentateur http://http://sylvie-lectures.blogspot.com/2009/01/le-got-du-chlore-sbastien-vivs.htmlici...