Aujourd'hui dans mon sac il y a...

Tresor

Et sa couverture est une promesse d'aventures, de rebondissements, des larmes, de baisers, de surprises et même de drames, ne vous y trompez pas!

Christine, jeune héroîne férue de romans de Barbara Cartland et de mathématiques, vit seule avec son père, éminent professeur d'histoire à la Sorbonne, sorte de professeur Tournesol, et par ailleurs détenteur de parchemins qui méneraient tout droit au trésor de Rennes-Le-Chateau. Il n'en faudra pas plus pour attiser la convoitise d'une jolie intrigante et de son séduisant complice, mais ce sera sans compter sur le fidèle Michel, secrétaire maladroit du professeur et amoureux transi de Christine.

Lucie Durbiano invente une histoire pour s'amuser avec ses personnages qui tombent amoureux et pas toujours des bonnes personnes ou rêvent simplement d'une vie meilleure dans les décors très réussis d'un Paris des années 50. Ils sont volontairement caricaturaux mais attachants, le trait est volontairement naîf mais frais, enlevé, coloré, finement observé.

L'ensemble ne se prend pas au sérieux et a le charme lisse et tendre des films de ces années là où les filles s'appelaient Christine ou Simone, s'habillaient comme BB,et utilisaient des mots un peu désuets aujourd'hui.

Tresor_30102008_231913

Trésor faisait partie de la sélection officielle du Festival d'Angoulême 2009, ce n'ets pas le seul ouvrage de Lucie Durbiano et je suis bien curieuse de découvrir les autres!